Groupement aérien d'appui aux opérations 10.513

Sous l’égide du commandement du soutien des forces aériennes, le GAAO 10.513 créé le 1er septembre 2011 est issu de la mise en synergie des anciennes compagnies d’infrastructure opérationnelle (CIO) de l’armée de l’air. Il fait partie du triptyque d’unités d’aide au déploiement (25 ème régiment du génie de l’air (RGA) – GAAO – groupement aérien des installations aéronautiques (GAIA).

La mission principale du GAAO est de réaliser les installations opérationnelles nécessaires au déploiement initial d’un dispositif aérien sur un théâtre d’opération extérieure (OPEX). Le GAAO doit être capable d’entrer en premier sur un théâtre, d’agir en toute autonomie, sous faible préavis et dans des délais contraints, tout en disposant d’une véritable capacité d’autoprotection. Si l’opération est amenée à durer, il peut participer au soutien au stationnement de la force aérienne projetée, en consolidant les structures de déploiement et de stationnement sous la maîtrise d’œuvre du service d'infrastructure de la défense (SID).

Le groupement s’organise autour de trois compagnies d'appui au déploiement des installations en opérations (CADIO) en charge de la réalisation des opérations inscrites au PEGAAO. Chacune de ces trois CADIO est organisée suivant le même schéma, à savoir deux sections de déploiement des infrastructures (SDI) et une section de déploiement des réseaux (SDR).

Forte de 300 aviateurs et aviatrices, cette unité de combattants infrastructeurs est fortement sollicitée sur le territoire national et international. A ce jour, plus des deux tiers de son effectif est en mission d’appui sur les théâtres d’opérations.